fbpx
Loading

Journées scientifiques de l’INRAB : le palmier à huile et le coton à l’honneur

222 Videos
1 Likes 132 Views

Le Développement et la  promotion des cultures du palmier à huile et du coton : point des recherches et de la coopération bénino-française. Ainsi libellé, le thème des journées scientifiques de l’Institut National des Recherches Agricoles du Bénin (INRAB) réunit tous les acteurs pour trois jours de travaux.

A  Cotonou, ce mardi 10 décembre 2019, la cérémonie d’ouverture présidée par le ministre de l’agriculture, de l’élevage et de la pêche a connu la participation d’universitaires, de chercheurs, d’anciens responsables à divers niveaux du monde scientifique et des partenaires techniques et financiers.

Dans son mot de bienvenue, Adolphe Adjanohoun, Directeur Général de l’INRAB (l’Institut National des Recherches Agricoles du Bénin) a rappelé combien est vieille la présence de la France en matière de recherche agricole au Bénin.

C’est en effet depuis 1904, que l’office de recherche technique d’outremer a été installé dans la Commune d’Allada. En 1951, les premiers essais sur le coton ont été réalisés.

La place importante du coton et du palmier à huile dans l’économie béninoise est fortement soutenue par la recherche agricole qui génère des connaissances et des innovations technologiques valorisées pour une amélioration des chaînes de valeurs de ces filières agricoles.

Le développement de la filière palmier à huile au Bénin est caractérisé par plusieurs étapes historiques. Ce matériel végétal sélectionné et le paquet technologique pour le développement de la filière palmier à huile sont en amélioration continue par le Centre de Recherches Agricoles Plantes Pérennes (CRA-PP) de l’INRAB pour garantir une meilleure productivité de la culture.

Représentant l’ambassadrice de France, Gérald Brun, a insisté sur l’importance de développer des pratiques agricoles donnant des rendements améliorés avec un meilleur respect de l’environnement.

Le Directeur régional du Centre de coopération Internationale de Recherche Agronomique pour le Développement (CIRAD), Monsieur Patrice Grimaud a confirmé que la coopération bénino-française porte de bons fruits : « Le projet TAZCO entendez, Transmission Agroécologique dans les Zones Cotonnières du Bénin illustre parfaitement cet esprit de coopération entre le Ministère de l’Agriculture de l’Elevage et de la Pêche, l’INRAB et le CIRAD sur un financement de l’AFD qui vient d’octroyer une deuxième tranche de dix millions d’euros sur quatre ans pour une mise à l’échelle des résultats obtenus ».

Le Ministre Gaston Dossouhoui quant à lui a salué la volonté politique et la détermination des chercheurs : « Il ne fait donc aucun doute que le développement de technologies pour améliorer les rendements dans un contexte de constants défis notamment climatiques et écologiques, améliorer la qualité des produits, réduire la pénibilité du travail est à l’origine des exploits observés. C’est pourquoi, je me fais le devoir de saluer les femmes et les hommes qui ont donné de leurs temps et de leur effort pour  mettre au point les innovations nécessaires ».

Des communications scientifiques en ateliers, des panels et une foire d’exposition des produits de recherche, meubleront ces trois jours de travaux.

Inès KUASSI

Capitaliser les acquis de recherche et les innovations technologiques sur les cultures du coton et du palmier à huile en vue du renforcement de la collaboration entre l’INRAB, le CIRAD, le PamElit, l’AFD et le projet TAZCO ; tel est l’objectif global des journées scientifiques de l’INRAB ouvertes ce mardi 10 décembre 2019 à Azalaï Hôtel de Cotonou.

La présence de la France en matière de recherche agricole au Bénin remonte à l’an 1904 où l’office de recherche technique d’outremer a été installé dans la Commune d’Allada. Aujourd’hui encore cette coopération porte de bons fruits.

La volonté politique et la détermination des chercheurs est saluée par Gaston Dossouhoui, Ministre de l’Agriculture, de l’Elevage et de la pêche.

Des communications scientifiques en atelier, des panels, et une foire d’exposition des produits de recherche meubleront ces trois jours de travaux.

Show More

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Top