fbpx
Loading

La défécation à l’air libre: un drame pour l’environnement!

114 Videos
1 Likes 85 Views
 Déféquer à l’air libre tue !
         50% de Béninois défèquent à l’air libre. Déféquer à l’air libre, c’est faire ses besoins, c’est à dire, d’évacuer les selles, les urines, dans l’environnement au lieu de les faire dans les latrines.
         La défécation à l’air libre est un phénomène qui reste d’actualité en république du Bénin. Un pays où règne un manque criard de toilettes publiques et de latrines dans les ménages.
          Déféquer à l’air libre, au delà de poser un problème d’inconfort de vie, c’est un coup porté à l’environnement et à la santé des personnes. Les excréments éliminés polluent l’environnement faisant respirer à l’entourage de l’air pollué. Aussi, les bactéries et microbes contenus dans ces rejets sont transportés par les mouches et autres insectes ainsi que l’air jusqu’aux repas des ménages voisins. Une fois ces repas consommés, ces personnes sont victimes de maladies diarrheiques graves qui engendrent des décès surtout chez les enfants. Au Bénin, environ 7.000 personnes dont 4.300 enfants meurent chaque année de maladies liées à la défécation à l’air libre. Globalement, 90% des décès sont dûs à ce phénomène.
        Ces chiffres témoignent de la gravité de cette pratique. Investir dans la construction des latrines permettra de protéger l’environnement et de réduire considérablement le taux de mortalité.
Show More

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Top