fbpx
Loading

Le carburant qui tue

98 Videos
5 Likes 50 Views

L’essence est le carburant le plus utilisé pour alimenter les engins (voitures et moto), en république du Bénin. Malgré son caractère inflammable et les exigences sécuritaires liées à sa commercialisation, l’essence est vendue le long des trottoirs par des particuliers sans précautions adéquates.

Le liquide est mis dans des récipients en verre ou en plastique et exposé à la clientèle en dépit du soleil souvent ardent qui dicte sa loi dans le pays. Une pratique qui engendre de nombreux dégâts matériels dûs aux incendies menant à de nombreuses pertes en vies humaines.

Lorsqu’elle ne tue pas du coup, la commercialisation de l’essence détériore progressivement la santé et est un facteur de pollution environnementale non négligeable. Le gaz émis par l’essence pollue l’air ainsi que les points d’eau situés à proximité des lieux de manipulation de cette substance.

Par conséquent, les personnes qui sont en contact permanent avec ce produit et qui respirent à plein temps son odeur encourent des risques de maladies respiratoires graves, des intoxications liées au contact de l’essence avec le repas et l’eau.

Chez les enfants en bas âge et les nourrissons, les risques sont plus graves en ce sens qu’ils ont une fréquence de respiration plus élevée que l’adulte. Pourtant, il est fréquent de voir des enfants et des femmes enceintes servir les clients pendant de longues heures.
Promouvoir des modes de stockage et de commercialisation du carburant plus respectueux de l’environnement est gage d’une meilleure santé.
Suivez la vidéo

Show More

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Top