fbpx
Loading

Les ordures ménagères, un nid de maladies!

98 Videos
5 Likes 35 Views

718 tonnes d’ordures ménagères sont produites chaque jour à Cotonou dont la plupart sont des déchets plastiques. La gestion de ces ordures reste un défis puisque seulement 500 tonnes sont prises en compte par les structures de collectes d’ordures et l’administration centrale. Les 218 tonnes laissées pour compte se retrouvent dans les rues.

De tas d’ordures sont à proximité des habitations, des écoles, des lieux publics, sur les artères de la ville. En plus de poser un problème esthétique dans la cité , ces ordures engendrent une dégradation du sol. Elles s’incrustent dans le sol, le polluent, dégagent de la chaleur et des microbes. Cette polution  va jusqu’à impacter la nappe phréatique, ce qui pourrait engendrer une intoxication à l’eau.

Une mauvaise gestion des déchets est une exposition aux maladies puisque ces déchets entretiennent des nids de microbes. Les populations encourent des risques de maladies de la peau, des maladies diarrheiques et respiratoires. Pendant la saison pluvieuse, ce sont les cas de paludisme qui sont plus récurrents. Il n’est d’ailleurs pas rare de constater que les populations qui vivent dans cet environnement insalubre tombent fréquemment malades et développent des infections qui aboutissent à des maladies chroniques.

Une politique adéquate de gestion des ordures ménagères et une sensibilisation de la population permettront non seulement d’éviter de retrouver des déchets à l’air libre mais aussi de réduire le taux de mortalité lié aux maladies dues à l’insalubrité.

Show More

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Top