fbpx
Loading

Mauvaises gestion des eaux usées, un danger pour la santé

98 Videos
15 Views

L’eau est indispensable pour la survie d’un être vivant.  Que ce soit pour la cuisine, la douche, l’entretien, ou l’alimentation, chaque personne utilise une grande quantité d’eau par jour. Au Bénin, aucune stratégie collective d’évacuation de cette eau usée n’est employée. Chaque ménage est en charge de gérer au mieux son utilisation en eau et l’évacuation des eaux sales.

Ainsi, 65% des eaux usées domestiques sont déversées dans la nature, aux abords des routes, autour des habitations créant une insalubrité, une pollution due à l’odeur des eaux noires des fausses sceptiques et des eaux pâles issues des usages multiples. Cette eau qui stagne rend difficile la circulation sur les routes mais également constitue un nid où se développent des microbes et virus qui portent atteinte à la santé des populations. En effet, ces eaux sales engendrent des moustiques qui sont à la base des crises et des nombreux décès dûs au paludisme surtout chez les enfants qui sont les plus vulnérables. Aussi, les parasites contenus dans ces eaux sales sont à l’origine de diverses maladies diarrehiques qui peuvent être fatales. Les populations ne sont pas à l’abri des hépatites, des maladies virales et chroniques.

 

Les spécialistes de l’aménagement préconisent d’inclure dans les plans de construction des maisons, des mécanismes d’évacuation des eaux sales afin que ces eaux se retrouvent dans une fosse hermétiquement fermée et pas en vrac comme c’est généralement le cas.De plus, des recherches ont prouvé que les eaux usées peuvent être recyclées et réutilisees pour d’autres fins.

Il est clair que mieux gérer l’eau permettra non seulement de réduire le taux de mortalité dû au paludisme et aux maladies hydriques et de préserver l’environnement mais aussi de créer de la richesse autour de l’eau recyclée.

Show More

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Top