fbpx
Loading

Tisane : entre santé et environnement

98 Videos
12 Views

Au Bénin, 80 à 85% de personnes utilisent l’arbre pour se soigner. En effet, une grande partie de la population consomme des tisanes qui sont obtenues à base des fruits, des feuilles, des écorces  ou  des racines d’arbres. Ces infusions sont consommées pour guérir des maladies ou encore de manière quotidienne pour prévenir d’éventuels maux et renforcer les défenses de l’organisme.

La commercialisation des plantes thérapeutiques est très répandue. Les étalages courent les rues et se présentent comme des phytopharmacies tenues par des personnes (généralement des femmes âgées) qui ont la connaissance des plantes et qui se chargent de prescrire le traitement adapté à chaque maladie. Ces prescriptions partent d’une feuille indiquée pour infusion à un mélange de diverses parties de différentes plantes également pour infusion. De même, il existe certains étalages qui procurent à la population des tisanes déjà prêtes à boire. Celles ci sont généralement dédiées à traiter le paludisme, maladie qui touche la plupart des Béninois avec un taux de mortalité élevé.

Les recherches scientifiques ont prouvé que les plantes ont d’immenses  vertues médecinales. Les plantes sont d’ailleurs utilisées par les laboratoires pharmaceutiques modernes pour fabriquer des médicaments. Dans la  tisane, les principes actifs des plantes sont consommés en faible dose et de manière progressive contrairement aux comprimés modernes qui sont une concentration d’une forte dose de principes actifs pour une action immédiate. Ce qui fait que l’organisme tolère mieux les tisanes. En outre, toutes les plantes ne sont pas bénéfiques pour l’organisme, il en existe de toxiques. D’où la nécessité de connaître les propriétés des plantes avant leur usage. Aussi, il est important de respecter les règles d’hygiène dans la préparation et la commercialisation des tisanes afin qu’il n’y ait pas de microbes qui infectent la boisson.

Show More

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Top